Brochure Brochure Contact Contact Bachelor Bachelor MBA MBA
Coralie RUFFON - Vatel Linkedin - Logo

Coralie RUFFON

Spécialiste Conférences et Hébergement

UEFA
Promo 2008

Nyon, Switzerland Retour

Vos premiers jobs ? 


J’ai intégré l’équipe du Swissôtel Hotel en tant que Coordinatrice Restauration. 

Je suis restée 2 ans ½, puis j’ai eu la possibilité de passer dans un autre hôtel, le plus gros porteur de la place à Génève, le Kempinski. J’ai intégré d’abord l’équipe en tant que Commerciale Banquets, même si l’idée c’était d’avoir une Commerciale Externe. Du coup j’avais une double casquette : je faisais des événements mais j’avais aussi une prospection client. 

A la suite de cela, on m’a proposé une promotion, toujours au Kempinski, où je suis devenue Responsable Commerciale d’un plus gros marché avec des plus grands comptes


L’UEFA, que j’ai ensuite intégrée en 2013, était finalement un prospect, un de mes targets. Je voulais récupérer leur business dans un autre hôtel et puis finalement c’est eux qui m’ont récupéré. 




Comment peut-on faire de l'hôtellerie dans le football ?  


J’ai intégré l’unité de l'UEFA qui s’occupe du développement des concepts hôteliers et de manière générale des événements. J’ai donc gardé ma casquette "hôtellerie", mais dans des plus grosses structures. 


Finalement aujourd’hui je suis cliente des hôtels, mes collègues sont devenus mes clients pour lesquels j’organise des événements à l’international.




Votre quotidien, c'est quoi ? 

•    Suivre un groupe sur place

•    Contracter un hôtel

•    Négocier avec des chaînes hôtelières et différents prestataires. 

•    Gérer des rooming lists

•    Organiser toute la logistique liée à l’évènement (transport, dîner de gala, etc) 


Pour des groupes qui vont de 20 personnes à des concepts allant jusqu’à 8000 chambres sur des événements. On travaille de 6 mois à 4 ans à l’avance. 




Voyagez-vous beaucoup ?

30% de mon temps de travail, je suis à l’étranger.

L’UEFA se compose de 55 fédérations internationales au sens large de l’Europe. Donc on est amené à bouger. 

Et moi c’est ce qui me manquait dans le milieu de l’hôtellerie "pure". J’avais besoin d’aller vers l’extérieur, de pouvoir voyager. Donc c’est très intéressant même si ça demande beaucoup de flexibilité aussi. Mais c’est très enrichissant.



Les opportunités sont nombreuses en hôtellerie ? 

Le marché du travail  n’est pas forcément facile aujourd’hui. La chance que l’on a en hôtellerie c’est que c’est un métier qui est porteur et où il y a du travail, à partir du moment où vous êtes motivé

Etre dans l’hôtellerie c’est : 

•    être orienté client, 

•    gérer le stress, les priorités dans les priorités, une dynamique de groupe

•    manager des équipes internationales avec des cultures et besoins différents.




Avez-vous des contacts avec les Vatéliens ? 

 Je suis restée très proche de plusieurs personnes. Récemment j’étais en vacances chez une amie au Sénégal. Je vais aller au mariage d’une autre cet été. 


Donc on a gardé des liens proches. Et ce qui est intéressant aussi c’est de voir la diversité des parcours. Moi je suis sortie de la promotion 2008. 10, 11 ans maintenant plus tard on voit que chacun a suivi son parcours et qu’il y a de vraies belles réussites.




Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK